La Poste….un sujet à rebondissements avec amplification du mécontentement!

Tous les Maires qui pensent que la tenue d’un Conseil Municipal est publique sont dans l’erreur!…Enfin, pas du tout selon la loi, mais sachez que ce n’est pas du goût, mais alors pas du tout des « envoyés spéciaux » de Monsieur GUELAUD, Directeur de l’enseigne LA POSTE. Ces personnes entendent certainement remodeler le Code des Collectivités Locales selon leur convenance. Quand votre Président et serviteur est présent, celà provoque chez eux une « réaction épidermique ». Ce genre de pathologie étant de nature fugace, je n’altère pas durablement leur état de santé;mon secrétaire pourra peut-être y apporter remède lors de leur passage à BLAMONT. Cette parenthèse ironique étant close, je puis assurer tous les Collègues que les discussions sur l’évolution des Bureaux de Postes en Agence Postale Communale ou en relais poste ne sont pas faciles vu que les Maires ayant des Bureaux de Postes dans leur Commune
se trouvent placés à la fois devant des ultimatums et du chantage. Comment dans ces conditions opter sereinement vers l’une ou l’autre des formules. Monsieur le Préfet ayant avec franchise affirmé cette évolution inéluctable a, avec autant de rigueur que de compréhension défini les « règles du jeu » : à savoir les élus doivent pouvoir prendre le temps de la réflexion pour la meilleure option possible pour leur Commune.
Tant de pression, voire d’agressivité de la part des Directeurs ou Directrices de ventes,à votre égard, mes chers Collègues, ne m’incitent pas à rester les bras croisés. Monsieur le Préfet est tenu informé régulièrement de la situation et de son évolution vers une manifestation des élus dans un avenir proche. Dans l’immédiat faites savoir avec toutes vos convictions (dont je ne doute pas) que si « charbonnier est maître chez lui » Maires et Conseils Municipaux sont maitres dans leur Commune!

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.